fbpx

École numérique : Enseignement Catholique de Lorraine, ancré dans la modernité

étudiant programmation

Metz Campus : un pôle Digital ancré dans la modernité

Développer le numérique, proposer des programmes répondant aux besoins du marché, préparer les étudiants au monde de l’entreprise… Bienvenue au pôle Digital de Metz Campus Pôle Supérieur Jean XXIII !

étudiant programmation

Metz Campus : un pôle Digital ancré dans la modernité

Développer le numérique, proposer des programmes répondant aux besoins du marché, préparer les étudiants au monde de l’entreprise… Bienvenue au pôle Digital de Metz Campus Pôle Supérieur Jean XXIII !

Au sein de Metz Campus- Pôle Supérieur Jean XXIII, qui accueille déjà 150 étudiants, le pôle Digital est né de la volonté de développer fortement le numérique dans l’établissement. « Cela s’est notamment traduit par la concrétisation à la rentrée 2019 de la collaboration avec l’Éstiam (Ecole Supérieure des Technologies de l’Information Appliquées aux Métiers), explique Sheila Collins Primard, responsable de Metz Campus. Si nous comptons une quarantaine d’étudiants actuellement, nous ambitionnons de doubler les effectifs l’année prochaine. »

Ce cursus forme aux métiers de l’informatique et aux technologies du numérique, appliquées à des projets en lien direct avec le monde du travail. La spécialisation se fait au fur et à mesure des années, après l’apprentissage des bases. « Les professeurs viennent majoritairement du monde de l’entreprise, précise Sheila Collins Primard. À partir de la troisième année et jusqu’à la cinquième et dernière, 50 % des apprentissages se font en entreprise. » Concrètement, les étudiants passent quatre jours hebdomadaires sur le terrain, puis une semaine complète à l’école tous les mois et demi. Ce rythme leur permet de mieux suivre les projets, de se voir confier des missions, et de bénéficier du suivi régulier de leur tuteur.

étudiant estiam informatique

Des programmes pertinents

Grâce à l’alternance, les futurs diplômés voient leurs études financées et touchent un salaire correspondant au travail fourni. Ils ont aussi la possibilité d’étudier sur les autres campus de l’Éstiam (Paris, La Défense, Saint-Denis, Lille et Lyon). « Des certifications professionnelles sont également proposées, ajoute Sheila Collins Primard. C’est très demandé par les entreprises, car le marché informatique souffre d’une forte pénurie de talents ! » Notons que le pôle Digital de Metz Campus Pôle Supérieur Jean XXIII est l’une des rares écoles informatiques en région, de surcroît ouverte aux admissions post-bac et bac +2 (hors Parcours Sup).

Le cursus propose des programmes à jour et pertinents par rapport aux besoins du marché. « Les étudiants apprécient aussi l’enseignement des compétences non techniques, aussi appelées soft skills, qui prennent de plus en plus d’importance dans le monde professionnel et permettent de se différencier et de gagner en agilité », estime Sheila Collins Primard. Par exemple : être proactif, savoir gérer et analyser une situation, savoir se présenter et présenter ce que l’on fait, se perfectionner en anglais, comprendre le besoin, proposer des solutions en se mettant à la place du client, comment travailler en entreprise, gérer des projets, etc.

Des projets pratiques et concrets

Chaque année, place aux hackathons ! Ces défis techniques à relever durent chacun quatre à cinq jours et mêlent pour certains des étudiants d’années différentes. « Début décembre 2019, soit à peine un mois et demi après le début des cours, les étudiants de première année ont réussi à monter un parc informatique, pour une association humanitaire qui œuvre en Afrique », raconte Sheila Collins Primard. Ces hackathons sont ouverts aussi aux entreprises souhaitant faire avancer leur projet de site Web ou , d’e-commerce, par exemple, et tout autre projet de transformation digitale etc.

Inventifs, les étudiants mènent ainsi à bien des projets pratiques et concrets et prennent des initiatives pour aller plus loin. Par exemple, le développement récent par des étudiants de première année d’un outil de gestion des stocks doté d’une interface Web et intuitif, nommé « Gestiam ». Ou encore la création l’été dernier par un passionné de réalité virtuelle d’un jeu vidéo, en collaboration avec des étudiants du campus Éstiam de Paris. Comme le souligne Sheila Collins Primard, « la collaboration est primordiale quand on travaille sur ce type de projets. Ensemble, les étudiants créent les conditions pour aller au-delà de la théorie ».

étudiant développeur jeux vidéo

Création d’un jeu vidéo : allier l’utile à l’agréable

Aujourd’hui 22 novembre, c’est la journée mondiale du jeu vidéo ! Théo Hamman, 18 ans, étudiant de 2e année du pôle Digital Metz Campus Pôle Supérieur Jean XXIII, a justement créé un.

– Comment s’est présentée cette opportunité ?

La crise sanitaire ayant fait tomber à l’eau les stages d’été en entreprise, l’école m’a proposé de mener des projets à bien entre campus. J’ai retenu une proposition d’Éstiam Paris : améliorer un prototype de jeu vidéo pour visiter virtuellement le campus. Le groupe était composé de six étudiants. Nous avons travaillé à distance, via Chat Discord, et étions encadrés par un professeur du campus parisien.

– Concrètement, quel est le principe de ce jeu ?

Agency Mapper, c’est son nom, vise à donner envie d’aller partout sur le campus, en rendant la visite plus ludique. Il y a deux ou trois personnages, qui sont des professeurs de l’Éstiam. Des mini-jeux sont proposés lors du parcours. Par exemple, le campus est inondé et il faut se déplacer sur les meubles ; ou encore, on peut découvrir les lieux en voiture.

– Quelles sont les retombées de ce projet ?

Le jeu a déjà été présenté lors de portes ouvertes interactives d’Éstiam Paris. Et d’ici quelques semaines, je vais diriger une équipe d’élèves d’étudiants de première année pour faire la même chose sur le campus messin ! On pourra ainsi montrer l’école lors de salons, qu’ils soient en présentiel ou à distance. Cette expérience m’a beaucoup plu, car c’était sympa de rencontrer les étudiants de Paris, de découvrir leur campus, et surtout de travailler sur quelque chose qui me plaît !

Ressources et liens

Site web Metz Campus

Nos dernières actualités